English Chinese (Traditional) Dutch French German Greek Italian Japanese Norwegian Portuguese Russian Spanish Swedish
Histoire et environnement de la Ferme de Julie

Julie Alech et son filsCette vieille ferme a été occupée par Julie Alech et par son fils Marcel jusque dans les années 1990.

L’eau de la ville (source de la Couagne) arrivait dans un angle de la cuisine, où il y avait le compteur et un robinet, sans aucune distribution d’eau, ni assainissement. La cuisine, l’écurie et les deux chambres de l’étage étaient alimentées en électricité par de simples fils torsadés. Dans la cuisine un petit poêle bas en fonte était le seul mode de chauffage, il servait à faire la cuisine toute l’année.

Cet immeuble n’ayant jamais été « dénaturé » par des travaux modernes, la restauration a respecté les principes anciens ou des procédés respectueux de l’environnement.

La façade a été recrépie par un enduit à la chaux gratté, pour retrouver l’aspect ancien et laisser les murs respirer. Les enduits intérieurs sont donc aussi à base de chaux, comme les peintures. Les cloisons ne sont pas en plaques de plâtre, mais en Fermacell, c'est-à-dire en gypse pur, sans aucun additif.

En isolation il n’y a nulle part de la laine de verre mais, que ce soit en plafond des chambres ou dans les cloisons, uniquement de la laine de bois (marques Homatherm ou Stecco). De la paille de chanvre a été mélangée à la chaux des enduits de la chambre en angle du bâtiment.

Pour le chauffage (et l’eau chaude), compte tenu de l’occupation intermittente de la maison, c’est le chauffage électrique qui a été retenu.

En rez de chaussée, cuisine et séjour (écurie), chauffage de base par le sol et appoint par convecteurs rayonnants. L’inertie en température de la masse des voûtes, des murs et du sol, participe au confort des pièces ; ce confort pouvant être amélioré dans l’écurie par le chauffage au bois avec l’insert de la cheminée.

A l’étage, chambres et salle d’eau, sont chauffées par des convecteurs rayonnants et radiateur sèche-serviette. Toutes les alimentations électriques sont distribuées par des gaines blindées avec mise à la terre, donc sans rayonnement électrique, puisqu’ici il n’y a pas de chauffage au sol (planchers en mélèze).

En cuisine, la cuisson est assurée par plaques chauffantes et four électrique.

Les lignes téléphoniques et électriques qui arrivent à la ferme ont été enterrées pour ne pas dénaturer le paysage. Un transformateur HT/BT est à 50 m de la ferme, un relais de téléphone mobile à environ 100 m
A vol d’oiseau, les habitations les plus proches sont à 250 mètres

WiFi haut débit illimité La Ferme de Julie dispose d'un accès internet haut débit illimité WiFi ou filaire qui peut être activé ou désactivé selon votre souhait.